Rebondissement des Prix du Cuivre

Les prix du cuivre à Londres ont rebondi après avoir touché un creux de 11 semaines plus tôt dans la séance de jeudi, suite à une injection de liquidités de la part de la banque centrale chinoise pour soutenir l’économie.

Cuivre en Hausse Après Injection de Liquidités Chinoise

La séance de jeudi a vu un rebond des prix du cuivre à Londres, après avoir atteint leur plus bas niveau en 11 semaines, grâce à l’intervention de la banque centrale chinoise qui a injecté davantage de liquidités sur le marché pour apporter un soutien à l’économie en période de turbulences. Le cuivre pour une échéance de trois mois sur la London Metal Exchange (LME) a augmenté de 0,1 % pour atteindre 8 171,50 dollars par tonne métrique vers 04h03 GMT. Plus tôt au cours de la séance, le contrat avait touché 8 120 dollars la tonne, son niveau le plus bas depuis le 1er juin.

Contrat Cuivre le Plus Échangé en Légère Baisse

Le contrat de cuivre le plus échangé pour le mois de septembre sur la Shanghai Futures Exchange a connu une légère baisse de 0,1 %, s’établissant à 67 810 yuans (soit 9 269,74 dollars) la tonne. Cette fluctuation témoigne des mouvements actuels du marché des métaux industriels, fortement influencés par des facteurs économiques mondiaux et nationaux.

Impact du Dollar Fort sur les Matières Premières

Le dollar index a atteint un pic de deux mois, mettant en évidence la résilience de l’économie américaine et la nécessité de maintenir des taux d’intérêt plus élevés sur le long terme. Cette augmentation de la valeur du dollar a pour effet de rendre les matières premières libellées en dollars plus onéreuses pour les détenteurs d’autres devises, pesant ainsi sur la demande.

Stimulation de la Banque Centrale Chinoise et Effets sur le Marché

Cependant, la banque centrale chinoise est intervenue en injectant davantage de liquidités sur le marché, créant ainsi une disponibilité accrue de fonds pour soutenir les actifs financiers. Simultanément, les principales banques publiques ont vendu des dollars pour acheter des yuans, une démarche visant à limiter les baisses du yuan offshore. Ces mesures de stabilisation reflètent la complexité des mécanismes économiques actuels et leur impact sur les marchés mondiaux.

La Chine en Tant que Plus Grand Utilisateur Mondial de Métaux

La Chine occupe une place centrale en tant que plus grand utilisateur de métaux au niveau mondial, ce qui confère au pays une influence significative sur les marchés des métaux industriels. Les mouvements économiques et les politiques mises en œuvre en Chine ont des répercussions directes sur les prix du cuivre et d’autres métaux.

Évolution Contrastée des Prix des Métaux

Sur le marché des métaux, les prix varient en fonction de divers facteurs économiques et géopolitiques. Par exemple, l’aluminium sur la LME a enregistré une baisse de 0,3 % pour atteindre 2 137 dollars par tonne, tandis que le nickel a augmenté de 0,3 % pour se situer à 19 865 dollars. Le zinc a légèrement fléchi de 0,3 % pour atteindre 2 276 dollars, alors que le plomb a progressé de 0,1 % pour s’établir à 2 121,50 dollars. En revanche, l’étain a reculé de 0,3 % pour se négocier à 25 000 dollars.

Tendances Contraires sur les Marchés Chinois

En Chine, les fluctuations des prix des métaux se manifestent également. Par exemple, l’aluminium sur la Shanghai Futures Exchange est resté stable à 18 475 yuans la tonne, tandis que le nickel a augmenté de 0,6 % pour atteindre 163 590 yuans. Le zinc a enregistré une baisse de 0,9 % pour s’établir à 19 920 yuans, tandis que le plomb a progressé de 0,1 % pour atteindre 16 040 yuans. Cependant, l’étain a enregistré un recul de 0,9 %, s’échangeant à 210 170 yuans.

Perspectives pour le Zinc

Les fluctuations des prix du zinc ont été particulièrement notables. La LME a observé une inversion, passant d’une prime de 4,25 dollars la tonne par rapport au contrat à trois mois, à un rabais, ce qui indique une détente de la tension d’approvisionnement depuis le 3 août. Cette évolution reflète une augmentation des stocks de zinc dans les entrepôts enregistrés auprès de la LME, atteignant un pic sur 17 mois. Cette abondance de l’offre met en évidence un marché en situation de surplus, exacerbé par une demande relativement faible.

En somme, les prix du cuivre à Londres ont rebondi à la suite de l’intervention de la banque centrale chinoise visant à soutenir l’économie en injectant davantage de liquidités sur le marché. Cependant, les fluctuations des prix des métaux, influencées par des facteurs économiques mondiaux, demeurent un enjeu complexe. Les marchés des métaux en Chine et à l’international sont étroitement liés aux politiques économiques et aux évolutions monétaires, ce qui se traduit par une volatilité continue. La situation du marché du zinc, avec ses variations et ses défis, illustre la dynamique actuelle des marchés des métaux industriels.

Voir aussi:

 

Call Now Button