Prix du Cuivre : Tendance Haussière Soutenue par la Demande Verte

La semaine en cours a vu une augmentation notable des prix du cuivre, portée par un soutien politique émanant de la Chine, principal consommateur mondial de ce métal, et par la faiblesse du dollar, qui a renforcé l’appétit pour les métaux.

Renforcement des Prix du Cuivre : Les Facteurs Clés

En début de semaine, le cuivre à trois mois sur la London Metal Exchange (LME) a enregistré une hausse de 0,8%, atteignant 8 424 dollars par tonne métrique à 05h38 GMT, après un week-end prolongé. Parallèlement, le contrat de cuivre le plus échangé en octobre sur la Bourse des matières premières de Shanghai a augmenté de 0,5%, s’élevant à 69 270 yuans par tonne.

L’évolution du dollar a joué un rôle majeur dans cette dynamique, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des données économiques clés aux États-Unis plus tard dans la semaine. Cette prudence a rendu les métaux libellés en dollars plus abordables pour les acheteurs utilisant d’autres devises.

De plus, l’annonce de la Chine lundi visant à stimuler son marché boursier a contribué à renforcer cette tendance haussière.

Les Perspectives de la Demande de Cuivre

Les analystes de la National Australia Bank ont souligné que les mises à jour concernant les mesures de relance en Chine continuent de dicter les perspectives pour les métaux de base. Ils s’attendent à ce que d’éventuelles surprises économiques négatives en Chine augmentent la probabilité d’un important plan de relance, ce qui aurait un effet positif sur les prix des métaux de base d’ici la fin de l’année.

Il est important de noter que cette augmentation des prix du cuivre s’inscrit dans un contexte plus large de demande croissante liée à la transition écologique. Le cuivre joue un rôle essentiel dans cette transition en raison de ses propriétés, notamment sa forte conductivité, qui en font un composant clé des batteries pour les véhicules électriques et d’autres applications énergétiques durables.

Perspectives à Moyen Terme

Bien que les prix du cuivre aient connu une augmentation significative, il est important d’être conscient des défis à moyen terme. Certains indicateurs économiques décevants en Chine et les incertitudes économiques mondiales pourraient peser sur les perspectives du cuivre à plus long terme.

Autres Métaux Industriels : Tendances Contrastées

Parmi les autres métaux industriels, l’aluminium a enregistré une hausse de 1,1% à 2 174,50 dollars la tonne sur le LME. En revanche, le nickel a reculé de 1,1% à 20 560 dollars, revenant d’un pic de trois semaines. Le zinc a quant à lui augmenté de 1,6% à 2 420 dollars, affichant ainsi une septième séance de gains sur huit.

Le plomb, en revanche, a enregistré une baisse de 0,4% à 2 153 dollars, en voie de subir une troisième perte consécutive. De son côté, l’étain a chuté de 1,6% à 25 080 dollars, atteignant son plus bas depuis le 18 août.

L’Impact des Données Économiques à Venir

À l’approche de la publication de données économiques cruciales, les investisseurs adoptent une approche prudente, ce qui a entraîné un recul du dollar. L’indice des prix de la consommation personnelle (PCE) doit être publié jeudi, tandis que les données sur l’emploi (non-agricole) sont attendues vendredi. Cette prudence a également contribué à rendre les métaux libellés en dollar plus abordables pour les acheteurs utilisant d’autres devises.

En Conclusion : Perspectives Mitigées pour les Métaux Industriels

En somme, la hausse des prix du cuivre est largement soutenue par la demande croissante liée à la transition écologique, ainsi que par des facteurs politiques et économiques favorables. Cependant, il est important de rester prudent à moyen terme en raison des incertitudes économiques mondiales et des indicateurs mitigés. Les tendances à court terme dépendront en grande partie de l’évolution des mesures de relance en Chine et des données économiques à venir.

 

Voir aussi:

Call Now Button