Optimisme sur les Métaux Non-Ferreux : La Chine Stimule la Demande Intérieure

Mardi, les prix des métaux non-ferreux ont connu une hausse significative, alors que les investisseurs et les traders misent sur une demande croissante en provenance de la Chine, le plus grand consommateur mondial de ces métaux. Cette augmentation fait suite à l’engagement des dirigeants chinois à soutenir le marché immobilier du pays, qui a été en proie à des difficultés.

Cours de cuivre en hausse

Sur le London Metal Exchange, le cuivre à trois mois a enregistré une avancée de 1 %, atteignant 8 597,50 dollars par tonne métrique vers 06h098 GMT. Il avait déjà atteint un sommet d’une semaine à 8 604 dollars plus tôt dans la session.

Selon un trader de métaux, « On observe de plus en plus de signes que le gouvernement renforcera son soutien au marché immobilier… La plupart des actifs chinois sont liés à l’immobilier, ce qui soutiendra la consommation. »

Promesse de soutien économique des dirigeants chinois

Les principaux dirigeants chinois ont promis lundi d’accroître le soutien politique à l’économie, suscitant l’espoir des investisseurs en matière de levée des restrictions dans le marché immobilier en difficulté. Ce secteur représente une part importante de la consommation de métaux.

Autres métaux en hausse

L’aluminium sur le LME a progressé de 0,8 %, atteignant 2 226,50 dollars par tonne métrique, tandis que le zinc a augmenté de 1,1 %, s’établissant à 2 443 dollars. Le prix de l’étain a augmenté de 0,6 % pour atteindre 28 760 dollars, tandis que le nickel a baissé de 0,1 % à 21 415 dollars et le plomb a reculé de 0,1 % à 2 174 dollars.

Cours sur le ShFE

Sur le Shanghai Futures Exchange (ShFE), l’aluminium a grimpé de 0,7 %, atteignant 18 390 yuans par tonne métrique, le zinc a augmenté de 1,8 % pour atteindre 20 430 yuans, et l’étain a progressé de 0,8 %, s’établissant à 234 200 yuans.

Le nickel a enregistré une hausse de 2 %, atteignant 172 600 yuans par tonne métrique, un niveau jamais vu depuis le 9 mai, tandis que le plomb a atteint son plus haut niveau depuis décembre 2022, à 16 210 yuans.

Optimisme dans le secteur

Selon le trader, « Cette hausse des prix est soutenue et stable, avec un volume de transactions important. Tout indique un solide rebondissement du marché. »

Le yuan renforcé par les banques chinoises

Dans le cadre de ce contexte économique favorable, les principales banques publiques chinoises ont été aperçues vendant des dollars américains pour acheter du yuan lors des échanges asiatiques, renforçant ainsi la monnaie chinoise. Cette mesure rend les métaux libellés en dollars plus abordables pour les acheteurs chinois.

La Chine en mode de soutien économique

Les responsables chinois sont formels : le pays est résolu à soutenir son économie. Dans cette optique, les cours des métaux non-ferreux affichent une tendance à la hausse. Sur le London Metal Exchange, le cuivre à livraison trimestrielle progresse de 0,8 % pour atteindre 8 587 dollars par tonne. Sur le Shanghai Futures Exchange, le contrat le plus échangé (échéance en août) enregistre une hausse similaire, à 68 930 yuans par tonne (9 636,25 dollars).

Promesses de soutien économique en réponse à la crise

Lundi, les dirigeants chinois ont pris des engagements clairs en faveur de politiques de soutien à l’économie, mise à mal par les effets du Covid, et qui peine à reprendre une croissance post-pandémie. L’une des priorités est de dynamiser la demande intérieure, car le PIB n’a augmenté que de 0,8 % au deuxième trimestre, en comparaison des +2,2 % du premier trimestre. Ce résultat décevant laisse peu d’options au gouvernement chinois.

Des défis à relever pour l’économie chinoise

Selon les informations de l’agence de presse officielle Xinhua, le Politburo a souligné les difficultés et les défis auxquels fait face l’économie chinoise, notamment le manque de demande sur le marché intérieur, les problèmes opérationnels de certaines entreprises et les risques dans des secteurs clés. L’environnement économique est également qualifié de sinistre et complexe. Prudente dans sa politique monétaire, cette instance souhaite agir avec fermeté et précision pour répondre à ces enjeux économiques.

Conclusion

La Chine s’engage résolument à soutenir son économie, ce qui a un impact positif sur les prix des métaux non-ferreux. Les dirigeants chinois ont annoncé des mesures de soutien économique pour stimuler la demande intérieure et faire face aux défis économiques actuels. Cette orientation a suscité un optimisme dans le secteur, avec une hausse significative des cours des métaux sur le marché international. La forte présence des métaux dans le marché immobilier chinois témoigne de leur importance dans la consommation intérieure. La dynamique économique en Chine aura un rôle essentiel dans les tendances futures du marché des métaux non-ferreux. Les investisseurs restent attentifs aux développements économiques et aux politiques de soutien du gouvernement chinois pour guider leurs stratégies d’investissement.

Voir aussi:

Call Now Button