Les prix du cuivre maintiennent leur stabilité malgré les données faibles de la fabrication en chine

Le cuivre, un métal précieux sur le marché mondial, continue de montrer une stabilité remarquable en dépit des données de fabrication décevantes en provenance de Chine. Les investisseurs, conscients de l’incertitude qui règne, se montrent prudents dans leurs décisions de placement.

Cours du Cuivre

Le cours du cuivre à trois mois sur la London Metal Exchange (LME) est resté inchangé à 8 110,50 dollars la tonne à 10 h 45 GMT. Cette stabilité survient après trois mois consécutifs de pertes enregistrées en octobre.

Contrat du Cuivre en Chine

Le contrat de cuivre le plus échangé pour le mois de décembre sur la Shanghai Futures Exchange a clôturé la journée en baisse de 0,2 %, s’établissant à 67 280 yuans (soit 9 192,51 dollars) par tonne métrique.

Préoccupations Concernant la Fabrication en Chine

Les données récentes ont montré que l’activité manufacturière en Chine a connu une contraction inattendue en octobre, d’après deux enquêtes menées mardi et mercredi. Cette situation suscite des inquiétudes quant à la santé du secteur manufacturier en Chine, un acteur majeur de l’économie mondiale.

Analyse d’Ole Hansen

Ole Hansen, chef de la stratégie des matières premières chez Saxo Bank à Copenhague, a commenté la situation en déclarant : « Il y a probablement beaucoup d’interrogations en cours. Il n’y a actuellement aucune volonté réelle de mettre en danger la baisse, ce qui est surprenant compte tenu des PMI faibles en provenance de Chine. »

Réduction des Stocks de Cuivre

Il est important de noter que la récente diminution des stocks de cuivre à la fois sur le LME et sur la bourse de Shanghai a contribué à atténuer les préoccupations liées aux données chinoises. Les investisseurs semblent se tenir à l’écart du marché, avec une baisse de l’intérêt ouvert pour le cuivre LME, atteignant son niveau le plus bas depuis septembre.

Surplus de Cuivre en Chine

CITIC Futures a publié un rapport indiquant qu’en octobre, la demande de cuivre raffiné en Chine a été moins importante qu’en septembre, ce qui a entraîné un léger surplus sur le marché. Il est probable que cette situation perdure, car la consommation en novembre devrait encore diminuer.

Impact du Dollar Fort

Un autre facteur qui pèse sur le marché du cuivre est la vigueur du dollar américain, ce qui rend les matières premières libellées en dollars plus coûteuses pour les acheteurs utilisant d’autres devises.

Autres Métaux Industriels

En plus du cuivre, d’autres métaux industriels ont également connu des variations de prix. L’aluminium sur le LME a connu une baisse de 0,2 %, s’établissant à 2 246 dollars la tonne, tandis que le zinc a perdu 0,6 % pour atteindre 2 414 dollars. Le nickel a également reculé de 0,3 % pour s’établir à 18 085 dollars, le fer-blanc a baissé de 1,5 % pour atteindre 23 715 dollars, tandis que le plomb a enregistré une hausse de 0,2 %, atteignant 2 089,50 dollars.

Conclusion

En résumé, le marché du cuivre montre une stabilité relative malgré les données inquiétantes en provenance de Chine. Les investisseurs se montrent prudents, tandis que la réduction des stocks de cuivre et la situation économique en Chine continuent d’influencer les prix. La vigueur du dollar américain exerce également une pression sur le marché des métaux industriels.

 

Voir aussi:

Call Now Button