Les métaux de base en hausse grâce à la faiblesse du dollar

Ce matin, les métaux de base affichent une tendance à la hausse sur le London Metal Exchange (LME), retrouvant leurs niveaux d’hier. Cette augmentation est favorisée par les performances médiocres du dollar, qui atteint son plus bas niveau depuis deux mois.

Les attentes autour des données de l’inflation américaine:

En fin de journée, les traders attendent avec impatience les données sur l’inflation américaine. Selon les prévisions, les prix à la consommation augmenteront de 5 % en juin par rapport au même mois de l’année précédente. Ces chiffres seront essentiels pour évaluer si la politique monétaire menée par la Réserve fédérale parvient à atteindre son objectif de réduction de l’inflation.

La faible demande en cuivre pendant l’été:

Du point de vue des fondamentaux, la demande en cuivre reste faible, ce qui est habituel pendant la période estivale. Cependant, cette année, elle est également affectée par la fragilité de l’économie mondiale. Bien que la demande du secteur de la climatisation soit encourageante, elle ne parvient pas à compenser la baisse de la demande dans les autres secteurs. Selon le Shanghai Metals Market, les producteurs ont réduit leur activité en raison du manque de commandes, ce qui se traduira par une chute de 80 % des taux d’exploitation pour les tubes en cuivre.

Le contrat le plus échangé sur le cuivre en légère baisse:

Sur le Shanghai Futures Exchange (ShFE), le contrat le plus échangé sur le cuivre (échéance août) a enregistré une légère baisse de 0,3 %, atteignant 67 840 yuans (9 438,21 dollars) par tonne. Les cours mondiaux élevés ne stimulent pas les acheteurs chinois à recourir aux importations.

L’Europe confrontée à la réduction des exportations chinoises de métaux de niche:

La réduction des exportations chinoises de métaux de niche, largement utilisés dans la haute technologie, place l’Europe dans une situation inconfortable. Non seulement l’Europe a perdu sa capacité de production et de raffinage de métaux en abondance, mais elle risque également de manquer ses objectifs en matière de recyclage, un secteur qui pourrait pourtant soulager les tensions sur l’offre. Bien que l’Union européenne ait alloué 10 milliards d’euros pour investir dans le recyclage, elle peine à progresser dans ce domaine.

Voir aussi:

Call Now Button