Le Marché du Cuivre en Quête d’équilibre

Ce matin, le marché du cuivre oscille comme un balancier, laissant les investisseurs perplexes quant aux décisions à prendre. La demande à court terme semble faible, tandis que la production chinoise augmente. Face à cette situation, la question se pose : les mesures de relance pourront-elles contrebalancer ces facteurs ?

Le cuivre en léger recul sur le LME

Sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois affiche un recul de 0,1 %, s’établissant à 8 442 $/t. Cette légère baisse fait suite à une hausse de 0,2 % plus tôt dans la séance. La semaine dernière, les investisseurs ont été déçus par les mesures de relance annoncées, entraînant une clôture de la semaine dans le rouge. Les autorités chinoises ont toutefois dévoilé des initiatives pour encourager l’investissement privé, suscitant l’attente d’une réunion du Politburo dans les prochains jours. Sur le Shanghai Futures Exchange (ShFE), le contrat le plus échangé, échéance août, enregistre une baisse de 0,3 % à 68 430 yuan/t (9 513,94 $).

Une demande chinoise en berne

En Chine, la demande à court terme pour le cuivre ne montre pas de signes d’amélioration. La prime Yangshan, qui concerne le cuivre importé, a atteint vendredi dernier son plus bas niveau en deux mois, à 46 $/t, indiquant un faible appétit pour les importations. Bien que les importations de cuivre aient augmenté de 1,4 % en juin, avec 280 573 t importées, comparées à mai, cela ne suffit pas à inverser la tendance.

En attente des décisions des grandes banques centrales

Par ailleurs, les investisseurs surveillent de près les décisions de la Réserve fédérale américaine et de la Banque centrale européenne. Ces annonces pourraient également influencer le marché du cuivre.

La hausse des prix du cuivre boostée par l’espoir de relance chinoise

Les prix du cuivre à Londres ont grimpé lundi, portés par l’espoir que la Chine, principal consommateur mondial, mettra en place davantage de mesures de relance pour relancer sa croissance économique et stimuler la demande industrielle.

Des attentes de mesures de relance en Chine

Le cuivre à trois mois sur le London Metal Exchange a augmenté de 0,2 % pour atteindre 8 468,50 dollars la tonne métrique à 02h03 GMT, après une baisse hebdomadaire due à la déception face aux mesures de relance jugées modestes de la Chine.

Des signaux attendus de la réunion du Politburo

Les investisseurs attendent avec impatience une réunion du Politburo en Chine cette semaine, où les décideurs politiques pourraient signaler de nouvelles mesures de relance pour stimuler la demande industrielle.

Des mesures pour encourager l’investissement privé en Chine

Le planificateur d’État chinois a dévoilé lundi des mesures visant à promouvoir, encourager et stimuler l’activité de l’investissement privé.

Le cuivre en recul sur le ShFE

Le contrat le plus échangé pour le cuivre, échéance août, sur la Shanghai Futures Exchange, a baissé de 0,2 % pour atteindre 68 470 yuans (9 525,60 dollars) par tonne métrique.

Une demande à court terme en berne en Chine

La demande à court terme pour le cuivre reste terne chez le plus grand consommateur mondial.

Des taux d’utilisation en baisse pour les producteurs de cuivre en Chine

Les taux d’utilisation des producteurs de produits en cuivre en Chine devraient être plus bas en juillet, certains étant même inférieurs à ceux de juillet de l’année dernière, selon une note de CITIC Futures.

Une baisse des stocks de cuivre sur le SHFE

Les stocks de cuivre sur le Shanghai Futures Exchange ont chuté de 5,8 % vendredi dernier après avoir augmenté pendant trois semaines consécutives.

Une faible appétence pour les importations de cuivre

La prime pour le cuivre à Yangshan a atteint son plus bas niveau en deux mois, à 46 dollars la tonne métrique vendredi dernier, indiquant une faible appétence pour les importations.

En attente des décisions des banques centrales

Le marché attend également les décisions concernant les taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine et de la Banque centrale européenne cette semaine.

En conclusion, le marché du cuivre oscille entre incertitudes quant à la demande et espoirs de mesures de relance en Chine. Les décisions des banques centrales pourraient également jouer un rôle crucial dans l’évolution future des prix du cuivre. Il est essentiel de surveiller de près ces indicateurs pour comprendre l’évolution du marché.

 

Voir aussi:

Call Now Button