Le Cuivre Maintient sa Stabilité

Le marché du cuivre est actuellement dans une phase de stabilité relative, caractérisée par des évolutions modérées au cours des dernières semaines. Cette situation découle d’une dualité entre l’optimisme suscité par la perspective de la fin du cycle de resserrement monétaire aux États-Unis et les préoccupations liées à la demande chinoise ainsi qu’à l’augmentation des stocks mondiaux de cuivre.

Attente pour la Réunion des Banques Centrales

La semaine en cours sera marquée par les réunions de cinq banques centrales, dont la Réserve fédérale américaine et la Banque d’Angleterre. Les analystes prévoient généralement que la Fed maintiendra ses taux inchangés lors de cette réunion, ce qui contribue à stabiliser le marché du cuivre.

Inquiétudes Persistantes sur la Chine

En Chine, les inquiétudes persistent quant à la santé de l’économie, notamment en raison des récents indicateurs montrant une détérioration du secteur immobilier en août. La baisse des prix des nouvelles maisons, des investissements et des ventes immobilières alimente ces craintes. Un négociant en métaux souligne que la situation en Chine n’est guère favorable au cuivre, et que les préoccupations macroéconomiques s’ajoutent aux inquiétudes. Les réserves de cuivre du LME ont bondi de manière significative depuis la mi-juillet, augmentant de plus de 170 %.

Le Contexte du Marché du Cuivre

La situation du marché se traduit par un contango de 55 $ entre le cours comptant et le cours pour livraison à 3 mois du cuivre, un niveau qui n’avait pas été atteint depuis un mois. Cette absence de tensions sur l’approvisionnement immédiat est un indicateur de la stabilité actuelle.

L’Or : Une Lueur d’Optimisme

Contrairement au cuivre, l’or enregistre une tendance positive, atteignant un pic d’une semaine à 1 926 $ par once.

Les Données Économiques Chinoises Rassurantes

Le marché a ouvert la semaine sur une note stable grâce à des données économiques chinoises encourageantes. Les ventes au détail et la production industrielle ont augmenté en août à un rythme plus soutenu qu’au cours des mois précédents. Ces chiffres ont suscité un certain optimisme quant à la croissance économique chinoise, même si certains estiment que la situation ne se stabilisera réellement que lorsque le secteur immobilier montrera des signes d’amélioration.

Les Prochaines Échéances : Attentes pour la Réunion de la Fed

La semaine précédente, les cours du cuivre ont enregistré leur plus forte croissance hebdomadaire depuis fin juillet. L’attention est maintenant tournée vers la prochaine réunion de la Fed, prévue le 20 septembre, qui est attendue avec une certaine prudence.

Codelco et ses Contrats Chinois

La société chilienne Codelco a résilié des contrats à long terme avec des clients chinois, prévoyant la vente de concentré de cuivre à partir de 2025. Codelco envisage désormais de passer à des contrats incluant également des produits intermédiaires tels que du cuivre blister et de l’anode. Bien que certains clients chinois soient mécontents de ces changements, ils se retrouvent contraints d’accepter ces nouveaux termes contractuels en raison de leur besoin en concentré de Codelco, une matière première devenue rare et susceptible de connaître des pénuries.

Le Contexte International : Cuivre et Tensions Commerciales

En parallèle, le marché du cuivre est influencé par les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, ce qui suscite des inquiétudes concernant la demande chinoise en métaux industriels. Le taux de change entre le dollar américain et le yuan chinois joue également un rôle clé dans cette dynamique, car une baisse du dollar pourrait potentiellement stimuler la demande pour les métaux industriels libellés en dollars.

Évolutions des Autres Métaux Industriels

En ce qui concerne les autres métaux industriels, l’aluminium connaît une augmentation de 0,6 %, atteignant 8 410 $, tandis que le zinc progresse de 0,3 % à 2 528 $. Le titane enregistre une hausse de 1,2 % à 26 005 $, et le nickel avance de 0,4 % à 19 995 $.

En conclusion,

le marché du cuivre demeure en équilibre précaire, tiraillé entre les espoirs de stabilité monétaire aux États-Unis et les préoccupations liées à la Chine et à l’offre mondiale. Les récents développements, notamment les résiliations de contrats de Codelco, ajoutent une dimension complexe à cette dynamique déjà instable.

Voir aussi:

Call Now Button