Le cuivre atteint un pic de trois semaines à Shanghai

Ce matin, le cuivre a atteint un sommet de près de trois semaines à Shanghai, porté par des espoirs de reprise de la demande. Ces perspectives optimistes sont alimentées à la fois par des mesures gouvernementales et l’approche de l’automne, période généralement caractérisée par un pic de consommation en Chine. Sur la Shanghai Futures Exchange (SHFE), le contrat de cuivre le plus échangé, dont l’échéance est en septembre, a grimpé de 0,6 % pour atteindre 69 490 yuans (9 553,99 $) par tonne, un niveau qui n’avait plus été atteint depuis le 4 août dernier.

Stabilité Économique en Europe et aux États-Unis : Fin de la Phase de Resserrement Monétaire en Vue ?

Les indicateurs économiques montrent des signes de stabilisation en Europe et aux États-Unis, laissant présager une possible fin de la phase de resserrement monétaire. Cette évolution favorable a également été soutenue par le recul du dollar, ce qui impacte positivement les métaux.

Mesures de Soutien de Pékin et Renforcement de la Demande

Les analystes d’ANZ soulignent que les efforts déployés par Pékin pour soutenir sa devise ont suscité une vague d’achats sur les marchés cette semaine. Cette tendance haussière a été renforcée par des signes de renforcement de la demande en cuivre, ce qui contribue à dynamiser le marché.

Tendance Contrastée sur le Marché du Cuivre

Cependant, sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre a connu une légère baisse depuis son ouverture, s’éloignant ainsi du plus haut niveau atteint depuis le 10 août et qui avait été enregistré la veille. Un négociant attribue cette baisse à des prises de bénéfices réalisées par les investisseurs.

Solide Performance du Plomb et Perspectives pour les Autres Métaux

En revanche, le plomb maintient sa solidité sur la Shanghai Futures Exchange (SHFE). Cette performance s’explique en partie par les craintes d’une pénurie d’inventaire rapidement disponible, ce qui pousse les investisseurs à prendre des positions à découvert.

Évolution des Prix et Perspectives à l’Échelle Internationale

Alors que les prix du cuivre à Shanghai connaissent une hausse, d’autres métaux tels que l’aluminium, l’étain, le nickel et le zinc affichent des évolutions contrastées. Sur le London Metal Exchange (LME), l’aluminium a légèrement diminué de 0,1 % pour atteindre 2 178,50 $ par tonne, tandis que le nickel a enregistré une baisse de 1 % pour se situer à 20 750 $. Le plomb a connu une légère baisse de 0,3 % pour atteindre 2 180,50 $, et l’étain a reculé de 0,3 % à 26 035 $. En revanche, le zinc a augmenté de 0,5 % pour atteindre 2 383,50 $.

Conclusion : Un Marché du Cuivre Dynamique avec des Facteurs Multiples

En somme, le marché du cuivre est actuellement en mouvement, porté par des facteurs multiples tels que les mesures gouvernementales, les perspectives de demande et la situation économique en Europe et aux États-Unis. Ces éléments combinés contribuent à une évolution complexe des prix du cuivre et des autres métaux, offrant ainsi aux investisseurs et aux acteurs du marché de nombreuses opportunités et défis à anticiper et à gérer.

Voir aussi:

Call Now Button