Le cuivre atteint un pic de 7 semaines sur le LME grâce à la faiblesse du dollar

Ce matin, le prix du cuivre a atteint un niveau inédit depuis 7 semaines sur le London Metal Exchange (LME) grâce à la baisse des stocks et à la faiblesse du dollar. Le cours pour livraison à 3 mois se négocie actuellement à 9 090 $/tonne, bien que les investisseurs aient pris des bénéfices, ce qui a entraîné une légère baisse par rapport au pic de 9 141,50 $/tonne atteint plus tôt dans la journée.

En janvier, le métal rouge avait culminé à 9 550,50 $/tonne en raison de l’optimisme quant au rebond de la demande chinoise après la levée des mesures de restriction liées au Covid-19. Toutefois, il avait par la suite reculé lorsque la consommation s’est avérée inférieure aux attentes.

Les stocks de cuivre des entrepôts du ShFE ont diminué de 4 % sur la semaine, tandis que les réserves du LME sont à leur plus bas niveau depuis 2005. Selon Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank, le cuivre est actuellement soutenu par la faiblesse du dollar, l’érosion des stocks et les indicateurs économiques chinois robustes. Cependant, Soni Kumari, analyste chez ANZ Research, tempère les attentes en indiquant que les fondamentaux laissent à penser que le potentiel haussier est limité. Par ailleurs, l’or évolue près de niveaux plus vus depuis un an, à 2 034,89 $.

Voir aussi:

Call Now Button