Le cours du cuivre en recul après une séance marquée par les replis

Après une séance en dents de scie hier, marquée par de nouveaux replis des cours, la tendance est une fois de plus orientée à la baisse ce matin pour les métaux du complexe. Parmi eux, le cuivre, l’un des métaux industriels les plus suivis, évolue à des niveaux qui n’ont pas été vus depuis sept semaines. Ce recul est principalement imputable à des indicateurs économiques chinois décevants, qui suscitent des inquiétudes quant aux perspectives de demande pour ces matières premières cruciales.

Dégradation des Perspectives suite aux Chiffres Économiques Chinois

Les chiffres économiques publiés hier ont clairement montré que la production industrielle chinoise, les investissements et les ventes au détail avaient enregistré une croissance inférieure aux attentes pour le mois de juillet. Ces données soulignent une fois de plus les difficultés auxquelles le pays est confronté dans sa quête d’une reprise économique solide après la pandémie qui a secoué les fondements de l’économie mondiale.

Interrogations sur l’Efficacité des Mesures Gouvernementales

Face à cette situation économique préoccupante, le gouvernement chinois a pris la décision de baisser les taux d’intérêt. Cependant, de nombreux analystes émettent des doutes quant à l’efficacité de cette mesure pour stimuler la croissance économique. Selon eux, il faudrait davantage de mesures ciblées pour relancer l’économie et soutenir la demande de métaux comme le cuivre.

Apaisement des Tensions sur les Stocks Mondiaux de Cuivre

Parallèlement, les tensions qui pesaient sur les stocks mondiaux de cuivre, et qui contribuaient à maintenir les cours à des niveaux relativement élevés, semblent s’apaiser progressivement. Les réserves de cuivre enregistrées au London Metal Exchange (LME) ont en effet connu une hausse significative de 52,3 % en l’espace d’un mois. Actuellement, elles atteignent un total de 90 150 tonnes.

Évolution des Cours et Incidences sur les Marchés

Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois présente un retrait modéré de 0,3 % depuis l’ouverture des marchés ce matin. De son côté, le contrat le plus échangé à la bourse de Shanghai affiche une baisse plus marquée, avec une chute de 0,8 % de sa valeur, le ramenant à 67 710 yuan (équivalent à 9 279,03 $) par tonne.

Perspectives à Court Terme et Répercussions sur les Acteurs du Marché

Les perspectives à court terme pour le cuivre et les autres métaux du complexe sont étroitement liées aux évolutions économiques en Chine, qui reste un acteur clé de la demande mondiale. Les producteurs et les investisseurs surveillent de près les indicateurs économiques chinois ainsi que les mesures gouvernementales qui pourraient influencer la demande et les cours des métaux.

Conclusion

En somme, la tendance à la baisse observée sur les marchés des métaux du complexe, en particulier le cuivre, est largement attribuable aux indicateurs économiques décevants en provenance de la Chine, un important consommateur de ces matières premières. Les incertitudes entourant l’efficacité des mesures gouvernementales pour relancer la croissance économique ajoutent à la prudence des acteurs du marché. Les tensions sur les stocks mondiaux de cuivre semblent toutefois se relâcher, ce qui pourrait contribuer à atténuer la pression à la baisse sur les cours à moyen terme.

Voir aussi:

 

Call Now Button