La chute des exportations chinoises pèse sur les prix du cuivre à Londres.

Les cours du cuivre à Londres reculent ce matin en raison de la chute plus importante que prévu des exportations chinoises en mai. Les importations chinoises ont également diminué, bien qu’à un niveau inférieur à celui du mois précédent et des attentes.

La baisse des importations de cuivre brut a contribué à une tension sur le marché, malgré une demande soutenue. Cependant, les acteurs du marché s’attendent à une atténuation de ces tensions avec la reprise de la production des fonderies.

Malgré un déficit en cuivre affiné en mai, la hausse des stocks de minerais et de concentrés dans les ports devrait dissiper les tensions d’approvisionnement.

Sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison dans trois mois enregistre un repli, mais la faiblesse du dollar et les espoirs de mesures de soutien en Chine limitent les pertes.

Voir aussi:

Call Now Button