La Baisse du Cuivre Stimulée par la Fermeté du Dollar et l’Affaissement du Yuan

Le marché du cuivre a connu une chute significative, atteignant son plus bas niveau en plus d’une semaine. Cette baisse est principalement attribuée à la fermeté du dollar et à la dépréciation du yuan chinois, ce qui a rendu les métaux plus coûteux pour les acheteurs chinois. À l’ouverture du London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois a enregistré une baisse de 0,3 %, se situant à 8 355 $ par tonne, soit son plus bas niveau depuis le 25 août. Pendant ce temps, à Shanghai, le cuivre a chuté encore plus lourdement, le contrat le plus échangé (échéance octobre) ayant reculé de 0,8 %, à 68 950 yuans (9 416,44 $) par tonne.

La Vigueur du Dollar et les Conséquences sur le Cuivre

Le dollar continue de tirer profit de la performance inattendue du secteur américain des services, atteignant un pic de près de six mois. Cette hausse du dollar a exercé une pression supplémentaire sur le cuivre et d’autres métaux.

Dépréciation du Yuan Chinois et Incertitudes Économiques

Le yuan chinois a atteint son plus bas niveau en dix mois, principalement en raison de la réduction des importations et exportations chinoises. Bien que cette baisse soit moins importante que prévu par les analystes, elle met en danger les perspectives de croissance pour cette année et pèse sur l’appétit des investisseurs pour les actifs risqués.

L’Indicateur Crucial de la Santé des Importations Chinoises

La prime Yangshan, qui sert d’indicateur de la santé des importations chinoises de cuivre, a reculé à 61,50 $ par tonne, s’éloignant de son plus haut niveau depuis décembre dernier.

Le Contexte Global du Marché des Métaux

La situation actuelle sur le marché des métaux est complexe. La Chine, le plus grand consommateur mondial de métaux, fait face à des défis économiques, notamment une activité manufacturière morose et un ralentissement du secteur immobilier. De plus, la production intérieure croissante de cuivre en Chine exerce une pression sur la demande de cuivre importé.

Tendance des Autres Métaux

En plus du cuivre, d’autres métaux connaissent également des fluctuations sur le marché. Par exemple, le zinc a enregistré une hausse de 0,9 %, atteignant son plus haut niveau depuis le 19 avril à 21 520 yuans par tonne. L’aluminium a augmenté de 0,1 % à 2 194,50 $ par tonne, tandis que le nickel a chuté de 1,2 % à 20 340 $ par tonne. Le plomb a légèrement progressé de 0,5 % à 2 236 $ par tonne, et l’étain a connu une baisse de 0,4 % à 26 160 $ par tonne.

Importations de Cuivre en Chine

Les données douanières révèlent une baisse de 5 % des importations de cuivre en Chine au mois d’août par rapport à la même période de l’année précédente. Cette réduction est liée à la conjoncture économique délicate et à la demande en baisse, malgré la hausse de la production intérieure.

Une Baisse Anticipée du Cuivre sur le LME

Le contrat de cuivre à trois mois sur le London Metal Exchange a atteint son plus bas niveau en plus de trois mois en août, en raison des inquiétudes concernant la situation économique mondiale et les taux d’intérêt en dollars américains.

Reprise des Importations de Cuivre Raffiné

Suite à la résolution d’un litige entre la société chinoise CMOC Group et le producteur d’État de la République démocratique du Congo, les importations de cuivre raffiné ont repris, ajoutant une nouvelle dimension aux fluctuations du marché du cuivre.

En conclusion

le marché du cuivre est influencé par des facteurs économiques mondiaux tels que la vigueur du dollar et la dépréciation du yuan chinois. Les investisseurs suivent de près l’évolution de la demande chinoise et de la production intérieure de cuivre, ce qui contribue à la volatilité actuelle des prix du cuivre sur le marché mondial.

 

Voir aussi:

Call Now Button