Analyse du marché des métaux: Excédent de cuivre et volatilité des prix en question

Les prix des métaux non-ferreux ont enregistré une hausse vendredi, malgré les inquiétudes économiques, grâce à l’espoir d’une reprise de la demande soutenue par les mesures de relance en Chine. Cette croissance a cependant été freinée par la montée du dollar américain.

Métaux non-ferreux : des perspectives contrastées

Le cuivre pour livraison à trois mois a augmenté de 0,5% à 8 610,50 $ la tonne métrique sur le London Metal Exchange (LME) à 07h56 GMT, enregistrant ainsi une hausse de 1,8% sur une base hebdomadaire. En parallèle, le contrat le plus échangé pour le cuivre en septembre sur le Shanghai Futures Exchange (ShFE) a clôturé en baisse de 0,1% à 69 100 yuans (9 649,36 $) par tonne métrique, mais a affiché une progression de 0,5% par rapport à la semaine précédente.

Les espoirs de reprise de la demande chinoise soutiennent le marché

Les autorités chinoises se sont engagées à stimuler le secteur immobilier du pays, qui consomme une quantité importante de métaux, alimentant ainsi un sentiment haussier sur le marché. Malgré cela, un sondage Reuters a montré que les analystes ont revu à la baisse leurs prévisions de prix pour le cuivre et d’autres métaux industriels, en raison de l’expansion de l’offre et d’une demande modérée de la part de la Chine, le plus grand consommateur de métaux au monde.

Excédent sur le marché du cuivre

Le marché mondial du cuivre a enregistré un excédent de 287 000 tonnes de janvier à mai, comparé à un déficit de 74 000 tonnes à la même période l’année précédente, selon le International Copper Study Group.

Évolution des prix des autres métaux non-ferreux

Outre le cuivre, les prix d’autres métaux non-ferreux ont également fluctué. L’aluminium sur le LME a légèrement augmenté de 0,2% à 2 208,50 $ par tonne métrique, le nickel a grimpé de 1,1% à 21 935 $, le zinc a progressé de 0,9% à 2 475 $, le plomb a légèrement baissé de 0,2% à 2 154,50 $ et l’étain a augmenté de 0,5% à 28 810 $.

Sur le ShFE, l’aluminium a reculé de 0,1% à 18 390 yuans par tonne métrique, le nickel a progressé de 0,5% à 171 910 yuans, le zinc a baissé de 0,4% à 20 645 yuans, l’étain a chuté de 1,9% à 233 660 yuans, tandis que le plomb a avancé de 0,2% à 15 960 yuans.

Conclusion

Malgré les inquiétudes économiques, les métaux non-ferreux continuent de faire preuve de résilience, soutenus par l’espoir d’une reprise de la demande en Chine. Cependant, les perspectives contrastées du marché et l’excédent de cuivre enregistré cette année soulèvent des questions quant à la stabilité à long terme des prix des métaux non-ferreux. Les investisseurs doivent rester prudents et surveiller de près l’évolution de la demande et de l’offre dans le secteur des métaux industriels.

Voir aussi:

 

Call Now Button